Technique de culture de Psilocybes Cubensis

par Psylocybes Fanaticus. (PF TEK)

Traduit par Gaspard des montagnes.

Psylocybes Fanaticus est une société de Seattle qui à été la premiére à mettre au point une technique facile de culture de champignons. Aujourd'hui leur technique est largement diffusé et copié. Le guide de culure des champignons magique, disponible sur ce site, en est un dérivé. Il y a même un laboratoire de recherche Americain qui à copié leur technique. Pour plus d'infos, allez faire un tour sur leur site http://www.fanaticus.com En attendant en voici la traduction.


Table des matières.


Formule du substrat PF (pour des pots de 0,236 Litre)

Les pots et verres utilisé avec cette technique sont des pots d’une capacité de 0,236 litres (226 grammes). Ils doivent avoir des bords coniques et pas d’épaulement, sinon les gâteau de champignons ne sortiront pas facilement des pots.

31 millilitres de farine de riz brun ( En magasin bio)

125 millilitres de vermiculite pour horticulture (moyenne) (En magasin de jardinage et matériaux) 40-45 centimètres cubes d’eau (ou un peut moins de 62 millilitres ou 42 grammes ou 3 cuillères à soupe plus une cuillère à café).

Pour faire vous même votre propre farine de riz brun, mettez du riz brun dans un moulin à café et réduisez-le en morceaux fins. Le riz brun frais est recommandé par rapport au pré emballé. La fraîcheur parfois fait une grande différence.

Toutes les vermiculites ne sont pas les mêmes. La granularité varie considérablement selon les différentes marques. La plus grosse retiens moins d’eau que la plus fine qui change la capacité à retenir l’eau. Si votre formulation (contenu d’eau) résulte en un substrat très humide ou boueux, utilisez simplement moins d’eau. Gardez des notes de votre formule de manière à ce que vous puissiez reproduire le substrat qui marche le mieux.

Préparez les couvercles des bocaux en les posant à l’envers et avec un clou pointu, percez 4 trous à l’intérieur du bord de fermeture en caoutchouc.

Préparation des pots de substrat.

Etape 1. Mettez 125 ML de vermiculite dans un bol mélangeur. Mettez la farine de riz brun sur la vermiculite.

Ajoutez l’eau doucement sur la farine de riz brun, en l’humidifiant en premier. Mélangez minutieusement les ingrédients. La mixture doit être humide et cohésive. Plus (ou moins) d’eau peut être utilisé si vous expérimentez comment améliorer la fruitaison. Mélangez chaque pot de substrat individuellement pour assurer une précision dans la formule.

Etape 2. Remplissez bien les pots. Ne tassez pas le substrat. Laissez un espace de 1,3 a 2 Cm en haut. Nivelez le substrat. Avec un tissu ou vos doigts, nettoyez les bords de pots. Remplissez le haut du pot avec de la vermiculite sèche et nivelez-la au sommet. Cette couche supérieure protégera le substrat humide des contaminants de l’air. Elle agit comme une barrière à contaminants. C’est une découverte originale de Psylocybe Fanaticus. Ce que fait cette couche de vermiculite sèche est de protéger le substrat humide des contaminants de l’air et aussi d’absorber et réguler l’humidité de transpiration et de condensation.

Etape 3. Mettez les couvercles sur les pots la face de caoutchouc en haut (les bords taillés des trous de clous vers le bas). Vissez la bande du couvercle. Et mettez un morceau de ruban adhésif « professionnel » (qui tient pendant la stérilisation) sur les trous. Cela empêchera les contaminants d’entrer.

Stériliser à la vapeur le substrat PF avec le matériel de cuisine normal est possible parce qu’il n’y a pas de grains à cuire et le substrat est aéré. Les autres pots (autre que les bocaux de conserves) et mêmes des verres à boire peuvent être substitués a ces bocaux de conserve. Pour assurer des résultats similaires, vérifiez que les pots sont à faces obliques et sans aucun épaulement et qu’ils ont une capacité d’un quart de litre (25 cl). Si vous utilisez des pots plus grand qu’un quart de litre, la formule du substrat PF doit être changée ( plus de vermiculite et d’eau. 62 ml de farine de riz brun semble être la quantité maximum.)

Un cuiseur à vapeur 3 pièces ( Gamelle, panier & couvercle) est parfait pour cette technique. Aussi les paniers à légumes qui se plient et se posent au fond de la gamelle sont bons. N’importe quoi est bon du moment que le fond des pots n’est pas en contact avec le fond de la gamelle ou les fortes température casseront les pots.

Etape 4. Mettez les pots dans la marmite avec le couvercle fermé de manière à ce que la vapeur pénètre rapidement les pots. Stérilisez doucement les pots à la plus faible ébullition possible pendant une heure dans une marmite bien fermée (commencez l’heure quand l’ébullition commence). Une bonne fermeture de la gamelle est essentielle pour une bonne ébullition. Faites attention de ne pas sur chauffer les bocaux. Cela assèche le substrat. Le séchage est mis en évidence par une bonne germination des spores et une croissance arrêtée. Le champignon va se répandre mais s’arrêter à un certain point selon comme le substrat PF est devenu sec. Généralement, une croissance arrêtée (sans contamination) est un signe de substrat sec. C’est un concept important qui vous permet de diagnostiquer et de corriger facilement tous les problèmes que vous pourriez avoir avec le séchage. Le remède est d’augmenter le contenu d’eau de la formule de substrat PF que vous utilisez.

Les pots peuvent être dans l’eau mais soyez sur que l’eau bouillante ne peut pas sauter dans les pots. Après que les pots aient refroidi, resserrez le couvercle et stockez-les dans un endroit propre et frais jusqu’à ce que vous soyez prêts à les inoculer. Soyez sur que les pots soient froids au toucher avant de les inoculer. S'ils sont encore chauds, les spores peuvent être facilement tués.

Inoculation des pots de substrat PF

Soyez sur que le couvercle est serré. Agitez bien la seringue. Cette agitation de la seringue est importante pour redistribuer les spores dans l’eau. Enlevez le couvercle de l’aiguille et insérez l’aiguille dans le trou du couvercle. Poussez la seringue vers le centre du couvercle pour que le bout de l’aiguille touche le verre. Cela repartit l’eau de spore sur les bords du pot, donnant une bonne inoculation en bas des cotés du gâteau de substrat. Inoculez quelques gouttes à chaque trou. Quand vous pressez le plongeur de la seringue, observez le bout de l ’aiguille contre l’intérieur du verre. Dés que vous voyez de l’eau apparaître autour du bout de l’aiguille, arrêtez d’appuyer. Entre chaque inoculation agitez la seringue pour maintenir les spores distribuées. Utilisez 1 cc par pot. Ce qui permet à la seringue d’inoculer 10 pots. Vous pouvez utiliser plus de solution de spores par pot (cela accélère la colonisation) mais vous ne ferez pas autant de pots.

Si vous touchez l’aiguille, chauffez l’aiguille avec la flamme d’un briquet pour la re stériliser et laissez la refroidir une minute. Une flamme d’alcool est une meilleure flamme parce qu' après, elle ne laisse rien sur l’aiguille. S'il vous reste de la solution de spores, remettez le couvercle de l’aiguille et rangez la seringue pour un usage ultérieur. Re stérilisez l’aiguille immédiatement avant de la ré utiliser. Stockez la seringue dans un endroit noir et frais.

Après inoculation des pots, desserrez les couvercles et re mettez un bout de scotch sur les trous. Mettez les pots dans en endroit loin de la lumière directe du soleil. L’éclairage indirect est tout ce qui est nécessaire. Si la température est maintenue aux alentours de 21 ° la germination commencera dans les 3 à 5 jours. Les spores germant apparaissent comme des petits points de duvet blanc grossissant rapidement et se répandant avec une croissance cotonneuse blanche et des brins « rhizomorphes ». N’importe quelle température ambiante est bonne. S'il fait froid à l’intérieur, n’importe quelle lampe éclairant au-dessus des pots est une bonne technique pour cette étape de culture. Une lampe à pince avec un réflecteur marche très bien pour cela. Si vous faites cela, maintenez la température à 21 °C (ne sur chauffez pas les pots, suivez la température avec un thermomètre.) Une température ambiante chaude va très bien. Si vous pouvez maintenir la température, les champignons n’auront pas de problèmes. Mais d’un point de vue général, les températures fraîches ne sont pas un problème. La règle est de ne pas surchauffer. Les champignons seront prêts à être sorti des pots environ une semaine ou deux après que le substrat ait complètement tourné blanc.

Si un contaminant apparaît, leur couleur sera autre que blanc. Ils sont rouge, bleu-vert, noir, ou jaune (n’importe quelle couleur). S'ils apparaissent la culture est condamnée. Le substrat PF, quand il est contaminé peut avoir une odeur nauséabonde-aigre. En cas de doute, testez l’arome. Les contaminations peuvent être sentis par la couche de vermiculite sèche. Il est mieux d’enlever le couvercle pour sentir le gâteau. L’arôme peut être facilement détectable, une odeur vague graineuse de champignon plaisante. Soyez simplement sur que la couche de vermiculite reste intacte.

Inoculation des pots PF sans les couvercles.

Vous pouvez inoculer les pots sans utiliser un couvercle à trous. Avant d’utiliser cette technique, inoculez d’abord avec les trous percés. Cela vous montrera comment cela marche sans problèmes.

La seule chose à faire attention est de déranger le moins possible la couche de vermiculite sèche supérieure, surtout quand vous retirez l’aiguille après l’inoculation. La couche inférieure de substrat PF ne doit pas être exposé à l’air. Remettez en place toute la vermiculite que vous avez dérangé avec le bout de vos doigts. Si vous utilisez un verre à boire ou d’autre conteneur, couvrez l’ouverture avec une feuille d’aluminium. Replacez l’aluminium après inoculation.

Enlever les gâteaux colonisés des bocaux.

Après que le substrat ait tourné au blanc avec le mycelium, les pots sont mis à la lumière indirecte. Le mycélium va continuer à infiltrer le substrat jusqu’à ce qu’il ait pris suffisamment d’aliment pour déclencher le cycle de fruitaison. En moins d’une semaine a quelques semaines après la colonisation, des petites structures comme des « aiguilles » blanches commencent à apparaître. Cela s’appelle l’épinglage. C’est le début du cycle de fruitaison. Juste après cela, dans la semaine, Des petites croissances rondes de champignons apparaissent qui tournent rapidement jaune.

Enfin, les "primordia" commencent à pousser. Ce sont des structures qui ressemblent a des petits vers avec des petites têtes sombres rougissantes. Ce sont les premiers champignons.

Le meilleur moment pour enlever le gâteau des pots est quand vous voyez les petites croissances de champignons qui tournent au jaune. Ils peuvent être enlevé du gâteau avec une épingle propre si désiré, sinon ne vous en occupez pas. Si les primordia (les structures comme des vers avec des têtes foncées rougissantes) apparaissent su les gâteaux quand ils sont dans les pots, faites seulement attention à ne pas les abîmer en les manipulant. La règle est de manipuler avec précaution.

Enlevez les couvercles. Avec vos doigts ou une fourchette propre, grattez la majorité de la couche supérieure de vermiculite sèche. Il sera probablement vu quelques traînées de mycelium par ci par la dans la couche supérieure. Ne vous en occupez pas. C’est un bon signe de voir une croissance agressive. Mettez un couvercle sur le pot et retournez le pot. Tapez légèrement le pot sur une table protégé avec un magazine. Le gâteau glissera sur le couvercle. Le couvercle du pot servira de base pour le gâteau. Quand vous manipulez le gâteau, faites attention à ne pas le secouer ou le meurtrir. Les meurtrissures font des marques bleu. Ce champignon est résistant et peut supporter une certaine quantité de manipulations, mais manipulez le moins possible. L’arôme distinctif de champignon, très plaisant.

Au fur et a mesure que le gâteau sort du pot, enveloppez le gâteau d’un morceau avec un bout de serviette en papier pour essuyer toute les gouttes d’eau qui peuvent s’être déposé sur le gâteau en le sortant.

Certains des premiers champignons sont ‘avortés’ ( chapeaux convulsés, tiges tordus, et croissance arrêtée), et ironiquement ce sont les meilleur en alcaloïdes magiques. Ils sont beaucoup plus puissant en magie que les beautés qui vont rapidement dominer le gâteau. Les petits « bébés champignons » avortés sont très bons. Après avoir vu la croissance des champignons, vous serez instantanément capable de reconnaître et récolter ces avortés. Tant qu’ils sont en bonne santé et pur, ce sont les meilleurs. Aussi, une autre forme de mutant va se manifester. Ce sont simplement les grosses taches ou les champignons avec un petit ou pas de chapeau, ils sont aussi bons pour récolter. Et avec ces mutants, apparaissent, les spécimens parfaits, les sporocarpes.

Echelle de temps des champignons.

Tout le process pend de 4 à 6 semaines de l’inoculation des spores à la fruitaison.

Le terrarium à double chambre.

Le couvercle d’aquarium étanche. (Pour un aquarium standard de 35 litres)

Dimensions extérieures 60 X 37 Cm

Dimensions intérieures 53 X 30 (Les dimensions sont variables).

Le cadre peut être fait de panneaux plats de 0,5 mm.

La coupe du rectangle intérieur du cadre en bois du couvercle doit être plus grande que le haut de l’aquarium. Un film de polyéthylène clair est cloué sur le cadre de manière à ce qu’il tienne serré sur le sommet de l’aquarium. Le cadre tien par le film plastique. Une alternative plus simple est de couvrir le haut de l’aquarium avec un film d’emballage plastique ou quelque chose de similaire.

La protection de pulvérisation/partition de la chambre. (La zone protégée) (Pour un aquarium standard de 35 L)

Utilisez un isolant de fenêtre claire en acrylique (Plexiglas) de 3 mm d’épaisseur disponibles dans les magasins de bricolage. La découpe doit faire environ 38 X 45 Cm (Les dimensions peuvent varier, vérifiez d’abord l’aquarium). Un montage serré est bon.

Les champignons prennent de l’eau par deux sources, le substrat sur lequel ils poussent et l’air qui les entourent. L’air qui les entourent doit être très humide. Les champignons ont besoin de baigner dans une enveloppe de molécules d’eau flottantes. 100 % d’humidité est le point ou il y a le maximum de molécules d’eau flottant avec les atomes d’air. Le terrarium à double chambre remplit facilement ces conditions.

Tout commence avec la pulvérisation d’un pulvérisateur à main. La première règle est de ne jamais pulvériser directement les champignons. Cette pulvérisation est faites de gouttes d’eau qui sont des bassins d’eau géants en face du fin réseau de mycélium. En culture, les gouttelettes d’eau vont immerger le micro monde de la structure des champignons et en inhiber ou en contaminer la croissance. Mais l’eau moléculisé dans l’air flotte dans les fines structures et donne aux champignons l’humidité nécessaire. L’eau moléculisé est une autre façon de décrire l’eau qui s’est évaporé dans l’air. La pulvérisation qui sort de la bouteille de pulvérisation doit être moléculisé pour les champignons. L’écran de pulvérisation et la chambre primaire accomplissent cela. La chambre primaire reçoit la pulvérisation initiale. Quand la pulvérisation touche l’écran, elle est cassée en une plus fine buée qui flotte autour des cotés de l’écran de pulvérisation dans la chambre secondaire ou les champignons baignent dans la fine humidité en sécurité loin des gouttes d’eau. Plus tard, cette humidité va se condenser sur les surfaces à l’intérieur du terrarium et glisser vers le bas. L’écran de pulvérisation est incliné et agit comme un égouttoir et un toit, alors plus il y a de condensation, mieux c’est.

Procédure de pulvérisation

D’abord, avant de mettre les gâteau dans le terrarium, pulvérisez toutes les surfaces à l’intérieur du terrarium, en incluant l’écran et le couvercle. Insérez les gâteaux et mettez l’écran de pulvérisation et le couvercle en place. Puis, levez le couvercle et insérez le nez du pulvérisateur entre le couvercle et le haut du terrarium et pulvérisez vigoureusement au milieu de l’écran. Après avoir pulvérisé 5 secondes, retirez immédiatement le nez du pulvérisateur et fermez le couvercle pour sceller l’humidité tourbillonnante à l’intérieur du terrarium. Vous pouvez revenir quelques minutes après et faire une autre pulvérisation et si vous le désirez une troisième si vous êtes dehors au travail et si vous ne revenez pas avant le soir. Pour maintenir une forte humidité essayez de pulvériser au moins deux fois par jour, le plus est le mieux. Vous pouvez compenser les manques de pulvérisation du jour en pulvérisant plusieurs fois le soir. Soyez sur que toutes les surfaces intérieures du terrarium sont brumeuses ou gouttant d’eau. Cela aide à générer de l’humidité.

Il à été vu que les champignons poussent correctement dans un terrarium à double chambre, avec une seul bonne pulvérisation par jour, et même moins que cela!

Chaque fois que le terrarium est pulvérisé, les champignons doivent être ventilés. Pour ventiler enlevez le couvercle, et tout en tenant l’écran de pulvérisation vertical, ventilez la chambre avec un bout de carton, et pulvérisez comme plus haut. Aussi, l’eau qui se collecte au fond du terrarium doit être siphonné. Cela peut être fait facilement en utilisant une poire en caoutchouc pour remplir les batteries (En magasin de pièce d’auto).

Exposez le terrarium à la lumière normal d’une pièce.( Soleil indirect). Une petite lampe fluorescente pour plante de faible puissance fera pousser les champignons. Laissez la tout le temps que vous voulez.

Chaleur

La règle principale est de ne pas chauffer le terrarium à double chambre. Tout chauffage direct travail contre l’humidification et ajoute une influence de séchage. N’utilisez pas de câble chauffant, panneau chauffant, ou couvertures. Ne mettez pas la lumière directement sur le terrarium. Maintenez les lampe à une certaine distance du terrarium. Ces champignons poussent bien à 15 °C. PF les a vus pousser vaillament en dessous de 15 °C. Ils poussent doucement au froid. Quand ils sont chauds ou dans une pièce chauffée, ils poussent très vite. Essayez d’avoir une température entre 19 et 27 °C. Un terrarium trop chaud donnera beaucoup d’étalement de mycélium mais pas de fruitaison.

Symptômes de basse humidité

Quand l’ humidité est trop faible, mais pas suffisamment pour arrêter la fruitaison, les champignons peuvent avoir un mycélium blanc duveteux sur le chapeau. Quand cela apparaît, le chapeau a l’air d’une couronne de cheveux blancs. Ce n’est pas une contamination. Ce mycélium blanc est parfaitement bon et n’enlève pas de qualité au champignon.

Les gâteaux secs (Ils doivent être duveteux) et les champignons et primordia se décolorant et blanchissant sont un signe de faible humidité. Pour la meilleure croissance, l’humidité doit être très forte.

Dessiccation sans chaleur (séchage) des champignons.

Les spécimens immatures sont la meilleure qualité, digestibilité et constitution chimique. Ils sont caractérisés en étant très brillant en couleur avec des tiges blanches et des chapeaux de couleur brillante. Le chapeau va se répandre après que le voile se casse. Dés que le voile se casse c’est le bon moment pour récolter. Les lamelles en dessous du chapeau seront de couleur brillante. Les champignons seront de forme conique, et la sporulation n’a pas vraiment commencé. Ce sont les champignons qui sont les meilleurs pour les la récolte.

1. La meilleure manière pour sécher les champignons est de les mettre sur une grille avec de l’air disponible de tous les cotés. Ne les faites jamais sécher dans un four. La chaleur lessive les constituants chimiques et réduit leur qualité.

2. Le séchage au soleil est très bien. Mettez les champignons sur une grille de manière à ce que l’air arrive de tous les cotés. Mettez les derrière une fenêtre a la lumière directe du soleil. Séchez les durs.

3. Utiliser un dessiccateur est la meilleur technique de séchage. Le séchage par le froid est le nec plus ultra, mais les sécheurs à froids sont très chers. Utiliser un réfrigérateur déshumidifiant (qui ne gel pas) marche mais cela prend du temps et tout le monde n’en a pas. Utiliser un four dégrade la puissance des champignons. N’utilisez pas les séchoirs à air chaud. La chaleur fait perdre beaucoup de constituants chimiques précieux (psilocybine).

Matériel nécessaire:

Dessiccateur, grille, un tube plastique ou un pot, un sac en plastique à fermeture.

Sources de dessiccateur.

1. Sulfate de calcium anhydre (Ca So4). Est vendu par les vendeurs de fournitures chimiques et scientifiques. C’est le dessiccateur universel de laboratoire.

2. Beaucoup moins cher mais aussi efficace le Sulfate de calcium anhydre peut être trouvé dans certains magasins de bricolage. Demandez au vendeur un agent déshumidifiant. S'ils en ont ils peuvent vous montrer ou il est, cela ressemble à une litière pour chat. PF utilise du « Damp Gone ». On l’utilise pour sécher l’air dans les endroits humides.

Note: Ces produits peuvent avoir des mises en garde de toxicité (ne pas respirer les poussières ou toucher). Suivez ces règles, mais sachez que le dessiccateur dans une boite fermé et sous une grille ne fera rien aux champignons excepté les sécher. C’est complètement sur pour cet usage.

Que fait un dessiccant, il absorbe l’humidité de l’air. Quand les champignons transpirent l’humidité, l’humidité est immédiatement absorbée par le dessiccateur, séchant le champignon. Le dessiccant peut être utilisé plusieurs fois. Après usage le dessiccant est chauffé, séché et stocké pour usage futur. Stockez le dans un pot étanche de manière a ce qu’il reste sec et prêt à l’emploi. Chauffez le dessiccant dans un four comme selon les instructions du fabricant.

Pour sécher des champignons de taille moyenne tel que les Psilocybes Cubensis, utilisez une couche de dessiccateur de 2,5 cm au fond du pot, sous les champignons. Mettez les champignons sur une grille et laissez les sur le dessiccateur. Mettez le pot avec le dessiccant et les champignons dans un sac en plastique. Un sac poubelle avec une fermeture à torsader est suffisante pour fermer le sac. Si vous avez un sac transparent, utilisez le, vous pourrez observer le séchage. Après 24 Heures, vous pourrez constater un léger rataninement des champignons. Après 4 ou 5 jours, les champignons seront secs comme de la pierre.

Pré sécher les champignons à l’air sur une grille marche très bien si l’humidité de la pièce n’est pas trop forte. Après deux jours, les champignons ratatinés peuvent être rapidement et complètement séchés dans la boite de dessiccateur.

Les champignons séchés de cette manière perdent beaucoup de leurs constituants chimiques et leur état de dessèchement les préservent pour plusieurs mois.

Il à été rapporté que le Psilocybe Cubensis est un champignon faible. PF et d’autres ne l’ont pas vue si souvent. Tout dépend de comment il a poussé, su quel milieu et comment il a été récolté et préservé. Du tout au tout, ce champignon est le meilleur parce qu’il est le plus facile à faire pousser. Sa gamme de température est large et clémente ( 15 °C ). Faites les pousser sur du riz brun, récoltez les quand ils sont jeunes et séchez-les avec un dessiccateur. Quand c’est fait ils sont un enthéogéne du premier ordre.

Préparation d’impression de spores et de seringues de spores.

Les spécimens matures sont bons pour la production de spores, mais ne sont pas aussi bon pour la consommation. Ils sont caractérisés comme devenant plus sombre, avec des couleurs sombres bleuissantes apparaissant sur le chapeau et la tige. Le chapeau se retourne vers le haut et révèle une grille assombrissant une couleur tés brune. Le champignon à l’air d’un parapluie qui a les bords retournés. Sur les tiges on peut voir les dépôts pourpres des spores qui tombent. Les champignons adultes matures lâchent des spores par millions. Dans la zone autour du champignon on peut voir une couleur pourpre. Plus les spores tombent et se rassemblent elles se colorent d’un pourpre plus profond. C’est le signal que les champignons sont matures et sont maintenant dans le cycle de sporulation. C’est le moment de prendre leurs spores.

Equipement pour impression de spores.

Bocal de conserve de 0,25 Litre à large ouverture. (Forme basse)

Ciseau à couper les ongles.

1. Pré stérilisez les bocaux et le couvercle métal (face caoutchoucs vers le haut.) Dans un petit four à environ 150°C pour environ une demi-heure. Maintenez le couvercle ouvert durant le cycle de stérilisation. Quand les pots ont refroidi, serrez le couvercle jusqu’à ce que ce soit le moment d’utiliser le bocal pour une impression de spores. Le coté caoutchouté aura peut être un peu fondu, mais ce ne sera pas un problème avec cette technique.

2. Stérilisez à la flamme les ciseaux et coupez le chapeau du champignon. Coupez la tige au maximum que vous pouvez a l’intérieur du chapeau de manière a ce que le chapeau puisse rester a plat sur la surface du fond du pot. Avec un mouvement sur et rapide, mettez le chapeau dans le pot et remettez le couvercle. Percez le haut du chapeau avec une épingle pour le ramasser et le tenir.

3. Laissez le pot avec le chapeau deux jours dans un endroit propre loin de la lumière directe du soleil. Apres que l’empreinte soit prise, rapidement et avec le mois de mouvement d’air possible, élevez le couvercle du pot et enlevez le chapeau. Avec un couvercle desserré, laissez le pot dans un endroit propre pour se déshumidifier pour quelques jours avant de le sceller avec du scotch parce qu’il y a un peu d’humidité résiduelle entre les spores et le verre. Stockez le pot d’impression de spores a la température ambiante dans un endroit sombre loin de la lumière du soleil. Ne le stockez pas dans un réfrigérateur.

Les spores de Psilocybe Cubensis commencent à se dégrader quelques mois après qu’elles soient prises. Après environ 1 an et demi, la germination des spores sera grandement réduite ou ne se fera pas du tout. La germination est massive et rapide quand les spores sont fraîches.

Faire une seringue de spores.

Utilisez une seringue plastique jetable avec 18 graduations et une aiguille de 4 Cm. Vous pouvez couper l’aiguille pour la rendre plus sûr avec une pince électrique. Vous pouvez stériliser la seringue et l’aiguille (emballé dans de l’aluminium) en la faisant bouillir pendant une heure.

Préparez une petite bouteille d’eau stérilisée en faisant bouillir l’eau dans une casserole avec un couvercle fermé. Après 10 mn, mettez la bouteille et le bouchon dans l’eau et faire bouillir pendant 10 autres minutes. Puis avec des pinces remettez le bouchon sur la bouteille (En dessous de la surface de l’eau.) et retirez la de l’eau.

Après refroidissement serrez le bouchon de la bouteille. Quand vous êtes prêts, vider un peu de cette eau stérile dans le bocal d’impression de spores et avec une lame de couteau stérile, grattez les spores dans l’eau. L’eau va devenir épaisse avec des petites taches pourpres. Remuez l’eau et remplissez la seringue. Faite l’opération rapidement et doucement. Ouvrez les pots au minimum. Ne respirez pas dessus. Cette seringue est bonne pour plusieurs mois. Les spores vont bien dans leur environnement d’eau.

Vous pouvez améliorer le processus stérile en utilisant la technique de la longue aiguille. Avec un trou d’aiguille dans le couvercle, l’eau et la solution de spore peut être chargé et déchargé du pot avec très peu de contact à l’air. Les spores peuvent être gratté dans la solution par le trou avec une longue aiguille stérilisé augmentant l’isolation et la stérilité. Les seringues extra longues ( grosses de 8 Cm- Fournisseurs scientifiques) ont leur usage ici.

L’aiguille doit être coupé pour gratter correctement les spores au fond du pot. Coupez les a la pince et finissez les à la lime. On peut acheter ces types d’aiguilles, mais le plus dur est de les trouver. Si vous êtes questionné sur l’usage par le vendeur, dites-lui simplement la vérité. La mycologie est normale. Essayez chez un vétérinaire ou un catalogue scientifique. La technique des aiguilles est très souple et peut être employé de plusieurs bonnes manières pour les préparations de solutions de spores sans avoir les installations de laboratoires habituelles.




Grow Mushrooms from Spores
PF-Tek for Simple Minds PF-Tek voor de gewone man | La PF-Tek pour les nuls PF-Tek für einfache Gemüter | PF-Tek απλ?ς λογικ?ς | PF-Tek Senza Fatica | PF-Tek iesacejiem | PF-Tek Paprastoms Mintims | PF-Tek for Lavpanner | PF-Tek pentru oameni simpli | PF-Tek na jednostavan nacin | PF-Tek za telebane | PF-Tek para Mentes Simples | PF-Tek för latmaskar |
Laminar Flow Hood - Build a HEPA filter flowhood | Hotte de ventilation laminaire - Construire une hotte avec un filtre HEPA |
Psilocybe azurescens outdoor cultivation | Culture extérieure du Psilocybe azurescens | Psilocybe azurescens buitenkweek |
Grain for Simple Minds | Graan voor de gewone man | Método para torpes de preparación de grano | Granaglie Senza Fatica | Le Grain pour les nuls | Grudai? |
Importance of Gas Exchange | Het belang van gaswisseling | Oro kaitos svarbumas | L’Importance des Échanges de Gaz |
Polyfil filter lid for Simple Minds | Polyfil filterdeksels voor de gewone man | Polyfill for Simple Minds italiano | Método para torpes de elaboración de filtros de fibra de poliéster | Dangtelis su filtru | Couvercle avec filtre Polyfill pour les nuls |
Pouring Agar for Simple Minds | Agar uitgieten voor de gewone man | Versare l'Agar Senza Fatica (...e senza condensa) | Método para torpes de llenado de placas petri con agar | Couler l’Agar pour les nuls |
Cloning for Simple Minds | Klonen voor de gewone man | Método para torpes de clonación de setas | Le clonage pour les nuls | Clonagem para Mentes Simples | Klonavimas |
Pressure cooker test | Snelkookpan test | Test della pentola a pressione | Test para comprobar el correcto funcionamiento de ollas a presión | Teste para a Panela de Pressão | Test de cuiseur sous pression |
Pressure Cooker Use |
Homemade Tyvek filter discs test |
Mycelium Inoculation Technique | Technique d'Inoculation de Mycélium |
Casing PF-Cakes | Het Bedekken van PF-Cakes | PF-Tek pyrageliu aptaisymas | Casing pour gâteaux PF-Tek | Casing pentru prajituri PF